5
Recommandations concernant les veuves
Ne gronde pas un ancien, mais exhorte-le comme un père, les jeunes gens comme des frères, les anciennes comme des mères, les jeunes comme des sœurs, en toute pureté. Honore les veuves qui sont véritablement veuves. Mais si une veuve a des enfants ou des petits enfants, qu'ils apprennent avant tout à exercer la piété envers leur propre famille et à rendre à leurs parents ce qu'ils ont reçu d'eux, car cela est bon et agréable à Elohîm. Mais celle qui est vraiment veuve et abandonnée, a mis son espérance en Elohîm et persévère nuit et jour dans les supplications et les prières. Mais celle qui vit dans un grand luxe est morte en vivant. Ordonne aussi ces choses, afin qu'elles soient irréprochables. Mais si quelqu'un ne prend pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi et il est pire qu'un incrédule. Qu'on inscrive1 une veuve qui n'ait pas moins de 60 ans, femme d'un seul mari, 10 ayant le témoignage de ses bonnes œuvres : si elle a bien élevé ses enfants, si elle a exercé l'hospitalité, si elle a lavé les pieds des saints, si elle a porté assistance aux oppressés, si elle a accompagné toutes sortes de bonnes œuvres. 11 Mais refuse les veuves qui sont plus jeunes, car dès qu'elles ressentent les pulsions du désir sexuel qui les dressent contre le Mashiah, elles veulent se marier, 12 étant sous un jugement parce qu'elles ont annulé leur première foi. 13 Et en même temps, étant paresseuses, elles apprennent à parcourir les maisons. Et non seulement elles sont paresseuses, mais encore bavardes et s'occupent des affaires des gens, parlant de choses qui ne sont ni justes ni correctes. 14 Je veux donc que les jeunes se marient, qu'elles aient des enfants, qu'elles dirigent leur maison et qu'elles ne donnent à l'adversaire aucune occasion d'insulte. 15 Car quelques-unes se sont déjà détournées pour suivre Satan. 16 Si quelque fidèle, homme ou femme, a des veuves, qu'ils leurs portent assistance et que l'assemblée n'en soit pas chargée, afin qu'elle porte assistance à celles qui sont vraiment veuves.
Recommandations concernant les anciens
17 Que les anciens qui dirigent2 convenablement soient jugés dignes d'un double honneur, spécialement ceux qui travaillent à la prédication et à l'enseignement. 18 Car l'Écriture dit : Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le grain3. Et l'ouvrier est digne de son salaire4. 19 Ne reçois pas d'accusation contre un ancien, excepté sur la déposition de deux ou de trois témoins5. 20 Reprends, en présence de tous, ceux qui pèchent, afin que les autres aussi en aient de la crainte. 21 Je témoigne devant l'Elohîm et Seigneur, Yéhoshoua Mashiah, et les anges élus, que tu gardes ces choses sans préjugé, ne faisant rien avec partialité. 22 N'impose les mains à personne avec précipitation6, et ne participe pas aux péchés d'autrui. Toi-même, garde-toi pur. 23 Ne bois plus de l’eau seulement, mais use d'un peu de vin à cause de ton estomac et de tes fréquentes maladies. 24 Les péchés de certains humains sont connus de tous et les précèdent dans le jugement, mais ceux d’autres les suivent après. 25 De même aussi, les bonnes œuvres sont connues de tous, et celles qui sont autrement ne peuvent être cachées7.
15:9Expression qui s'apparente à l'enrôlement des soldats. Il est question des veuves ayant une certaine responsabilité sur le reste des femmes, des veuves et des orphelins.25:17Du grec « proistemi » : « disposer », « placer devant », « présider » (1 Th. 5:12 ; Ro. 12:8 ; 1 Ti. 3:4-12).35:18De. 25:4.45:18Lu. 10:7.55:19De. 19:15 ; Mt. 18:16 ; 2 Co. 13:1.65:22Vient du grec « tacheos » qui signifie « rapidement », « au plus tôt ». Voir Lu. 14:21 et 16:6.75:25Mt. 10:26 ; Mc. 4:22 ; Lu. 8:17, 12:2.