3
Les surveillants et les diacres doivent manifester le caractère du Mashiah (Christ)
La parole est sûre, si quelqu'un désire la fonction de surveillant1, il désire une œuvre excellente. Mais il faut que le surveillant soit irréprochable, mari2 d'une seule femme, fléchissant ses désirs et impulsions, modéré, décent, hospitalier, capable d'enseigner. Qu'il ne soit pas un ivrogne, ni violent, mais doux, non agressif, non attiré par l'argent, dirigeant convenablement sa propre maison, tenant ses enfants dans la soumission, en toute dignité. Mais si quelqu'un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra-t-il soin de l'assemblée d'Elohîm ? Il ne faut pas qu'il soit un nouveau converti3, de peur qu'enflé d'orgueil, il ne tombe sous le jugement du diable. Mais il lui faut aussi avoir un bon témoignage de ceux du dehors, de peur qu'il ne tombe dans l'opprobre et dans les pièges du diable. De même, que les diacres soient honorables, n'étant ni doubles en paroles4, ni adonnés à beaucoup de vin, ni ardents aux gains, ayant le mystère de la foi dans une conscience pure. 10 Mais qu'eux aussi soient d'abord mis à l'épreuve5, et qu'ensuite ils servent en étant irréprochables. 11 Les femmes, de même, doivent être honorables, non calomniatrices6, sobres, fidèles en toutes choses. 12 Les diacres doivent être maris d'une seule femme, dirigeant honnêtement leurs enfants et leurs propres maisons. 13 Car ceux qui ont bien servi s'acquièrent un rang honorable et une grande liberté dans la foi qui est en Mashiah Yéhoshoua. 14 Je t'écris ces choses espérant que j'irai plus vite chez toi, 15 mais, si je tarde, tu sauras comment il faut se conduire dans la maison d'Elohîm, qui est l'assemblée de l'Elohîm vivant, la colonne et l'appui de la vérité.
Le mystère de la piété
16 Et sans contredit, le mystère de la piété7 est grand : Elohîm a été manifesté en chair, justifié par l'Esprit, vu des anges, prêché dans les nations, cru dans le monde et élevé dans la gloire.
13:1Vient du grec « episkope » qui signifie « investigation, inspection, visite d'inspection ». C'est un acte par lequel Elohîm visite les êtres humains, observe leurs voies, leurs caractères, pour leur accorder en partage joie ou tristesse. Ce terme signifie également « surveillance, charge, contrôle, fonction, la fonction d'un ancien ». Voir Ac. 1:20.23:2Paulos (Paul) ne dit pas que les surveillants ne peuvent pas être célibataires. Il y a en effet une différence entre mari et marié. L'apôtre met l'accent sur la monogamie. Un homme célibataire peut en effet être surveillant s'il remplit les caractéristiques décrites dans ce passage.33:6Vient du grec « neophutos » traduit en français par « néophyte ». Néophyte vient de « néo » : « nouveau », et de « phyton » : « plante ». Nouvellement planté.43:8Double langage, double en parole, disant une chose à une personne et autre chose à une autre avec l'intention de tromper.53:10« Éprouver », « examiner », « reconnaître comme véritable après examen », « juger digne ». Voir 1 Co. 16:3 ; 2 Co. 8:8,22 ; 1 Th. 2:4, 5:21 ; 1 Jn. 4:1.63:11Vient du grec « diabolos » qui signifie « diable ». Voir Mt. 4:1.73:16Il s'agit de la connaissance d'Elohîm manifestée en chair dans la personne de Yéhoshoua ha Mashiah, 100% humain et 100% Elohîm. C'est l'incarnation de l'Elohîm Tout-Puissant dans le seul but de sauver les humains et de produire dans leur cœur la véritable piété.