2
Instructions sur la prière
J'exhorte donc, avant toutes choses, à faire des requêtes, des prières, des supplications et des actions de grâces pour tous les humains, pour les rois et pour tous ceux qui sont constitués en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et dignité. Car cela est bon et agréable devant Elohîm, notre Sauveur, qui veut que tous les humains soient sauvés et qu'ils viennent1 à la connaissance précise et correcte de la vérité.
Yéhoshoua ha Mashiah (Jésus-Christ), le seul médiateur
Car Elohîm est un2, et le médiateur entre Elohîm et les humains est un, l'humain Mashiah Yéhoshoua, qui s'est donné lui-même en rançon3 pour tous. C'est le témoignage en ses propres temps, pour lequel j'ai été établi prédicateur, apôtre (je dis la vérité en Mashiah, je ne mens pas) et docteur des nations dans la foi et dans la vérité. Je veux donc que les hommes prient en tout lieu en élevant des mains pures, sans colère ni raisonnement.
La tenue de la femme
De même aussi, que les femmes, dans un vêtement4 modeste5, avec égard pour les autres6 et auto-contrôle7, se parent8 non de tresses et d'or ou de perles ou d'habits très coûteux, 10 mais au moyen de bonnes œuvres, ce qui convient à des femmes qui font profession de révérence envers la bonté d'Elohîm.
Le comportement de la femme envers son mari
11 Que la femme apprenne dans le calme, en toute soumission. 12 Mais je ne permets pas à la femme d'enseigner ni d'user d'autorité9 sur son mari10, mais qu'elle soit dans le calme11. 13 Car Adam a été modelé le premier, Chavvah12 ensuite. 14 Et Adam n'a pas été séduit, mais la femme, ayant été séduite, a été la cause de la transgression. 15 Elle sera néanmoins sauvée par le moyen de la maternité13, pourvu qu'elle persévère dans la foi, dans l'amour, et dans la sanctification, avec modestie.
12:4Jn. 6:44-45 et 65 ; 2 Ti. 3:7.22:5Za. 14:9 ; Ga. 3:20 ; Ja. 2:19 ; Mc. 12:29.32:6Es. 35:10.42:9Vient du grec « katastole » et signifie « un vêtement », « une robe », « un costume », « la manière de s'habiller ».52:9« Bien arrangé », « bienséant ».62:9« Sens de honte », « d'honneur », « de modestie », « timidité », « révérence », « respect ».72:9« Solidité de l'esprit », « sobriété ».82:9« Mettre en ordre », « arranger », « rendre prêt », « prépare », « orner ».92:12Le mot « autorité » vient du grec « authenteo » et signifie « celui qui tue de ses propres mains un autre ou lui-même ; celui qui agit de sa propre autorité, autocrate ; un maître absolu ; gouverneur, exercer une domination ».102:12Dans plusieurs traductions, ce verset est traduit par : « Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme ». Le terme grec qui a été traduit par « homme » est aner : « fiancé, époux, mari ». Il ne désigne pas tous les mâles, mais il se rapporte exclusivement au mari, à l'époux. Voir Mt. 1:16,19 ; 1 Co. 14:35 ; 2 Co. 11:2 ; 1 Ti. 3:2,12, 5:9 ; Tit. 1:6 ; Ap. 21:2.112:12Le mot grec traduit par « calme » est « hesuchia » qui signifie aussi « paisiblement », « silence ». La racine de ce terme est « hesuchios » : « tranquille, paisible ».122:13Ève.132:15Ou par l'enfant qu'elle portera. Il est évident que le salut ne dépend pas du fait d'enfanter puisque nous sommes sauvés par grâce et non par les œuvres. Ce verset fait référence à Chavvah (Ève), la mère de tous les vivants. Par elle, le péché et la mort sont entrés dans le monde (Ro. 5:12) mais c'est aussi par sa postérité, à savoir le Mashiah (Ge. 3:15), que le salut a été apporté.