5
Le sacrifice de Yéhoshoua permet la réconciliation avec Elohîm
Étant donc justifiés1 sur la base de2 la foi, nous avons la paix avec Elohîm, par le moyen de notre Seigneur Yéhoshoua Mashiah. Par le moyen duquel aussi nous avons eu accès par la foi à cette grâce dans laquelle nous tenons ferme, et nous nous glorifions dans l'espérance de la gloire d'Elohîm. Et non seulement cela, mais nous nous glorifions même dans les tribulations, sachant que la tribulation produit la persévérance, et la persévérance l'épreuve, et l'épreuve l'espérance. Or l'espérance ne rend pas honteux, parce que l'amour d'Elohîm est répandu dans nos cœurs par le moyen de l'Esprit Saint qui nous a été donné. Car, lorsque nous étions encore faibles3, Mashiah est mort au temps convenable pour les impies. Car à peine quelqu'un mourra-t-il pour un juste, mais pour ce qui est bon, peut-être quelqu’un ose même mourir – mais Elohîm montre son amour envers nous, puisque, alors que nous étions encore des pécheurs, Mashiah est mort pour nous. À bien plus forte raison donc, étant maintenant justifiés par son sang, serons-nous sauvés de la colère4 par son moyen. 10 Car si, étant ennemis, nous avons été réconciliés avec Elohîm au moyen de la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. 11 Et non seulement cela, mais nous nous glorifions même en Elohîm par le moyen de notre Seigneur Yéhoshoua Mashiah, par le moyen duquel nous avons maintenant obtenu la réconciliation.
L'œuvre de Yéhoshoua ha Mashiah et l'œuvre d'Adam
12 C'est pourquoi, comme par le moyen d'un seul être humain5 le péché est entré dans le monde, et par le moyen du péché la mort, de même aussi la mort s'est étendue sur tous les humains, par lequel tous péchèrent. 13 Car jusqu'à la torah, le péché était dans le monde. Or le péché n'est pas mis en compte, quand il n'y a pas de torah. 14 Mais la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moshé, même sur ceux qui n'avaient pas péché par une transgression semblable à celle d'Adam, lequel est la figure de celui qui va arriver. 15 Mais, il n'en est pas du don de la grâce comme de la faute. Car, si par la faute d'un seul, il en est beaucoup qui sont morts, à bien plus forte raison la grâce d'Elohîm et le don de grâce d'un seul être humain, Yéhoshoua Mashiah, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup. 16 Et le don n'est pas comme par le moyen d'un seul qui a péché, car, à partir d'une seule faute, le jugement aboutit en effet à la condamnation, tandis qu'à partir de beaucoup de fautes, le don de grâce aboutit à un acte de justice. 17 Car si par la faute d'un seul, la mort a régné par le moyen de ce seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par le moyen du seul Yéhoshoua Mashiah. 18 Ainsi donc, comme par le moyen d'une seule faute ce fut pour tous les humains la condamnation, de même aussi, par le moyen d'une seule justice, c'est pour tous les humains la justification qui donne la vie. 19 Car de même que par le moyen de la désobéissance d'un seul être humain, beaucoup ont été rendus pécheurs, de même aussi par le moyen de l'obéissance d'un seul, beaucoup seront rendus justes. 20 Or la torah est entrée en complément afin que la faute se multipliât, mais là où le péché s'est multiplié, la grâce a surabondé, 21 afin que, comme le péché a régné dans la mort, ainsi la grâce règne au moyen de la justice pour conduire à la vie éternelle, au moyen de Yéhoshoua Mashiah notre Seigneur.
15:1La justification est l'œuvre par laquelle Elohîm déclare juste un pécheur (Ro. 4:3, 5:1-9 ; Ga. 2:16, 3:11). Cette justice ne s'obtient pas par les œuvres ou les efforts qu'une personne peut faire. Elle n'est donc pas un dû ou une récompense, mais une grâce (Ep. 2:5-9) qui repose uniquement sur le sacrifice de Yéhoshoua ha Mashiah (1 Pi. 2:24).25:1Vient de la préposition « ek » dénotant une origine (point d'où l'action ou le mouvement procède), depuis, de, hors (d'un lieu, du temps, d'une cause).35:6« Maladifs », « infirmes », « malades ».45:9Voir 1 Th. 1:9-10, 5:9 ; Ap. 15:5-8, 16:1-21.55:12Ge. 1:26.