4
Mais il arriva que, lorsque Sanballat et Tobiyah, les Arabes, les Ammonites et les Asdodiens apprirent que les murailles de Yeroushalaim s'élevaient pendant la restauration et que les brèches commençaient à se fermer, ils furent très fâchés. Et ils se liguèrent tous ensemble pour venir faire la guerre contre Yeroushalaim et y mettre la confusion.
Persévérance du peuple prêt à se battre à tout moment
Alors nous avons prié notre Elohîm, et à cause d'eux nous avons mis en place une garde jour et nuit pour nous défendre contre eux. Et Yéhouda disait : La force des ouvriers est affaiblie, et il y a beaucoup de débris, en sorte que nous ne pourrons pas bâtir la muraille. Et nos ennemis disaient : Qu'ils n'en sachent rien et qu'ils ne voient rien, jusqu'à ce que nous entrions au milieu d'eux. Nous les tuerons et nous ferons ainsi cesser l'ouvrage. Mais il arriva que les Juifs, qui habitaient près d'eux, vinrent dix fois nous avertir, de tous les lieux d'où ils se rendaient vers nous. C'est pourquoi je plaçai le peuple dans les parties inférieures, derrière la muraille et dans des lieux découverts. Je le plaçai selon leurs familles, avec leurs épées, leurs lances et leurs arcs. Puis je regardai et m'étant levé, je dis aux nobles, aux dirigeants et au reste du peuple : N'ayez pas peur devant eux ! Souvenez-vous d'Adonaï, qui est grand et redoutable, et combattez pour vos frères, pour vos fils et pour vos filles, pour vos femmes et pour vos maisons ! Et quand nos ennemis apprirent que nous étions avertis, Elohîm fit échouer leur projet et nous sommes tous retournés aux murailles, chacun à son travail. 10 Depuis ce jour-là, la moitié de mes serviteurs travaillait à l'œuvre, et l'autre moitié avait des lances, des boucliers, des arcs et des cuirasses. Les gouverneurs suivaient chaque maison de Yéhouda. 11 Ceux qui bâtissaient la muraille, et ceux qui portaient ou chargeaient les fardeaux, travaillaient chacun d'une main, et de l'autre ils tenaient une arme. 12 Car ceux qui bâtissaient avaient chacun leur épée ceinte sur leurs reins et bâtissaient. Et celui qui sonnait du shofar se tenait près de moi. 13 Et je dis aux nobles, aux dirigeants et au reste du peuple : L'ouvrage est grand et étendu, et nous sommes séparés sur la muraille, éloignés chaque homme de son frère. 14 À l'endroit où vous entendrez le son du shofar, c'est là que vous vous rassemblerez vers nous. Notre Elohîm combattra pour nous1. 15 C'est ainsi que nous faisions le travail, la moitié tenait des lances depuis le lever du jour jusqu'à l'apparition des étoiles. 16 En ce temps-là, je dis aussi au peuple : Que chacun passe la nuit dans Yeroushalaim avec son serviteur, afin de faire la garde la nuit et de travailler le jour. 17 Ainsi, nous ne quittions pas nos vêtements, ni moi, ni mes frères, ni mes serviteurs, ni les hommes de garde qui me suivaient. Chacun n'avait que ses armes et de l'eau.
14:14Ex. 14:14 ; De. 1:30 ; 2 Ch. 20:29.