8
Vision du bélier et du bouc
La troisième année du règne du roi Belshatsar, moi, Daniye'l, j'ai vu une vision, après celle que j'avais vue auparavant. Je vis cette vision, et il arriva, quand je vis, que j’étais à Suse, la capitale, dans la province d'Éylam. Je vis dans cette vision que j'étais près du fleuve Oulaï. Je levai mes yeux, je regardai, et voici, un bélier se tenait debout en face du fleuve et il avait deux cornes. Les deux cornes étaient hautes, mais l'une était plus haute que l'autre, et la plus haute s'éleva la dernière. Je vis ce bélier heurtant vers l'ouest, vers le nord, et vers le midi. Aucune bête n'était capable de tenir debout en face de lui, et il n'y avait personne qui puisse délivrer de sa main. Il agissait selon sa volonté et devint grand. Moi, j’étais en train de regarder, et voici, un bouc d'entre les chèvres venait de l'occident sur la face de toute la terre, sans toucher la terre. Ce bouc avait entre les yeux une corne considérable. Il arriva jusqu'au bélier qui avait deux cornes et que j'avais vu se tenant debout en face du fleuve, et il courut sur lui dans la fureur de sa force. Je le vis arriver à proximité du bélier et manifester son amertume contre lui : il frappa le bélier et lui brisa les deux cornes, et le bélier n'avait aucune force pour se tenir debout face à lui. Il le jeta par terre et le piétina, et il n'y eut personne pour délivrer le bélier de sa main. Alors le bouc d'entre les chèvres grandit extrêmement, mais lorsqu'il fut puissant, sa grande corne se brisa. Quatre grandes cornes s'élevèrent pour la remplacer, aux quatre vents des cieux.
La petite corne renverse la vérité
De l'une d'elles sortit une petite corne1, qui s'agrandit beaucoup vers le midi, vers l'est et vers la noblesse2. 10 Elle s'éleva même jusqu'à l'armée des cieux, elle fit tomber à terre une partie de l'armée et des étoiles, et elle les piétina3. 11 Et elle s'éleva même jusqu'au chef de l'armée, lui enleva le sacrifice perpétuel, et renversa la demeure de son sanctuaire. 12 L'armée fut livrée avec le sacrifice perpétuel, à cause de la transgression. La corne jeta la vérité par terre, elle agit et réussit. 13 J'entendis un saint qui parlait, et un autre saint dit à celui qui parlait : Jusqu'à quand cette vision du sacrifice perpétuel, de la transgression qui cause la désolation, du sanctuaire et de l'armée foulés aux pieds ? 14 Et il me dit : Jusqu’à 2 300 soirs et matins, puis le sanctuaire sera purifié.
La vision du bélier et du bouc interprétée
15 Et il arriva que, lorsque moi, Daniye'l, j’eus vu la vision, j’en cherchai le discernement, et voici, quelqu'un qui avait l'apparence d'un homme fort se tenait debout devant moi. 16 J'entendis la voix d'un être humain au milieu de l'Oulaï qui appelait et disait : Gabriy'el, explique-lui la vision ! 17 Il vint près du lieu où je me tenais, et quand il vint, je fus terrifié et je tombai sur ma face. Il me dit : Comprends, fils d'humain, car la vision est pour le temps de la fin. 18 Comme il parlait avec moi, je m'endormis profondément, la face contre terre. Il me toucha, et me fit tenir debout à la place où je me tenais. 19 Et il dit : Voici, je vais t'apprendre ce qui arrivera à la fin de la colère, car il y a un temps fixé4 pour la fin. 20 Le bélier que tu as vu qui avait deux cornes, ce sont les rois des Mèdes et des Perses. 21 Le bouc velu, c'est le roi de Yavan5. La grande corne entre ses yeux, c'est le premier roi. 22 La brisée, à la place de laquelle les quatre se sont élevées, ce sont quatre royaumes. Elles s'élèveront de cette nation, mais qui n'auront pas autant de force.
Le roi impie, l'adversaire d'Elohîm ; la vision tenue secrète
23 À la fin de leur règne, quand les rebelles seront au complet, il s’élèvera un roi au visage féroce et qui comprendra les énigmes. 24 Sa puissance s'accroîtra, mais non par sa propre force. Il accomplira d'extraordinaires destructions, il prospérera en agissant, il détruira les puissants et le peuple des saints. 25 Par son habileté, il fera prospérer la tromperie dans sa main. Il s'enorgueillira dans son cœur et, dans la tranquillité, il détruira une multitude. Il s'élèvera contre le Prince des princes, mais il sera brisé sans main. 26 Quant à la vision des soirs et des matins telle qu'elle a été dite, c'est la vérité. Mais toi, tiens secrète la vision, car elle s'accomplira dans beaucoup de jours. 27 Et moi Daniye'l, je me sentis épuisé et je fus malade pendant des jours. Puis je me levai, et je m'occupai des affaires du roi. J'étais étonné de la vision, et personne n'en eut connaissance.
18:9Antiochos IV Épiphane est le fils d'Antiochos III le Grand, né vers 215 av. J.-C. Il gouverna le royaume séleucide de 175 à 164 av. J.-C., date de sa mort. Ce dernier avait profané le temple de Yeroushalaim (Jérusalem) en sacrifiant des porcs sur l'autel (Voir commentaire en Mt. 24:15). Cette petite corne, qui fait tomber par terre une partie de l'armée des étoiles, agit de même que Satan au ciel qui avait fait chuter un tiers des étoiles, soit des anges (Ap. 12:3-4).28:9Vient d'un mot qui signifie aussi « gloire, honneur, chevreuil, gazelle ».38:10Es. 14:12-15 ; Ez. 28:12-19.48:19Ge. 1:14.58:21Yavan ou Grèce.