2
L'œuvre de la repentance
Mais j’ai jugé ceci en moi-même, de ne pas venir de nouveau chez vous dans la douleur. Car si je vous attriste, qui est-ce qui me réjouira, sinon celui qui est attristé par moi ? Et je vous ai même écrit ceci, afin que, quand je viendrai, je n’aie pas de douleur de la part de ceux au sujet de qui je devais me réjouir, ayant cette confiance en vous tous que ma joie est celle de vous tous. Car je vous ai écrit dans une grande tribulation et angoisse de cœur, avec beaucoup de larmes, non afin que vous soyez attristés, mais afin que vous connaissiez l'amour que j'ai spécialement pour vous. Or si quelqu’un a attristé, ce n’est pas moi qu’il a attristé, mais vous tous, du moins en partie, afin que je ne vous surcharge. Le châtiment par le plus grand nombre est suffisant pour un tel homme. C'est pourquoi, bien au contraire, faites-lui plutôt grâce et consolez-le, de peur qu’un tel homme ne soit accablé par une douleur excessive. C'est pourquoi je vous exhorte à confirmer publiquement votre amour pour lui. Car c'est aussi pour cela que je vous ai écrit, afin de connaître, en vous mettant à l'épreuve, si vous êtes obéissants en toutes choses. 10 Or à qui vous pardonnez, je pardonne aussi. Et si j'ai pardonné quelque chose à quelqu'un, je l'ai fait à cause de vous, en présence du Mashiah, 11 afin que Satan n'ait pas le dessus sur nous, car nous n'ignorons pas ses mauvais desseins. 12 Or étant venu à Troas pour l'Évangile du Mashiah, quoique le Seigneur m'y ait ouvert une porte, 13 je n’ai pas eu de repos en mon esprit, parce que je n'ai pas trouvé Titos, mon frère. Mais ayant pris congé d'eux, je suis parti pour la Macédoine.
Le parfum du Mashiah
14 Mais grâce soit à Elohîm, qui nous fait toujours triompher dans le Mashiah et qui manifeste par notre moyen l'odeur de sa connaissance en tout lieu. 15 Parce que nous sommes la bonne odeur du Mashiah pour Elohîm, parmi ceux qui sont sauvés et parmi ceux qui périssent. 16 En effet, pour les uns, une odeur de mort pour la mort, mais pour les autres une odeur de vie pour la vie. Et qui est suffisant pour ces choses ? 17 Car nous ne sommes pas, comme beaucoup, qui font du commerce1 avec la parole d'Elohîm. Mais nous parlons du Mashiah avec sincérité, comme de la part d'Elohîm et devant Elohîm.
12:17Vient du grec « kapeleuo » qui signifie « être un détaillant », « colporter », « gagner de l'argent en vendant quelque chose », « faire un gain sordide en fournissant n'importe quoi », « faire une chose pour un gain ridicule », « faire du commerce avec la parole d'Elohîm », « essayer de faire un gain en enseignant la vérité divine », « corrompre », « frelater ». Les colporteurs avaient l'habitude de falsifier leurs produits pour l'amour du gain.